L’Ensemble StaccaToy est heureux d’être soutenu par La Maison de la Musique Contemporaine

La Maison de la Musique Contemporaine soutient l’Ensemble StaccaToy dans l’optique de la réalisation d’un album CD prévu pour la fin de l’année 2023. L’ensemble souhaite graver les 5 créations faites depuis 2017 :

  • Toï Toï Toï pour 8 toy pianos et accessoires (2020) d’Alexandros Markeas
  • Toad-Rain pour un ensemble de toy pianos et électronique live (2019) d’Alain Mahé
  • Attraction pour 12 toy pianos amplifiés, une contrebasse amplifié et électronique (2019) d’Alexandre Bouvier
  • Stac’atoy pour 6 toy pianos (2017) de Martin Loridan
  • Le Massacre du Printemps pour 8 toy pianos (2017) de Pierre Bastaroli
  • avec également Toy 145 pour 7 toy pianos (2019) de Bruno Giner

La Maison de la Musique Contemporaine (MMC) a pour mission la valorisation et la promotion de la musique contemporaine, l’accompagnement des professionnel-le-s ainsi que la médiation et la sensibilisation des publics. Favorisant une dynamique de mise en réseau, la MMC s’engage aux côtés de tous les acteurs de la création musicale pour soutenir, promouvoir et favoriser son rayonnement.

Afin de pouvoir vous faire partager cette belle musique, venez nous rejoindre sur ce projet. Nous continuons de chercher des producteurs, fondations et mécènes.

Vous pouvez nous contacter sur : ensemble.staccatoy@gmail.com

Concert StaccaToy au 13ème Festival « Classiq’ à Stains »

Dans le cadre du 13ème Festival Classiq’à Stains, captation réalisée à l’Auditorium Xenakis, décembre 2020. L’Ensemble StaccaToy invite le chanteur Charles Barbier dans un programme baroque, classique et contemporain.

  • Scarlatti : Toccata d’après la sonate K141 pour 7 toy pianos et contrebasse, arrangement de Pierre Bastaroli
  • Haendel : « Lascia ch’io pianga », extrait de l’opéra Rinaldo pour 6 toy pianos, contrebasse et voix, arrangement d’Antoine Roche
  • Beethoven : 2 pièces pour orgue mécanique, Scherzo et Adagio, transcription pour 3 toy pianos et contrebasse
  • Haendel : « Un pensiero nemico di pace », extrait de l’oratorio Le Triomphe du temps et de la désillusion, arrangement de Pierre Bastaroli pour 4 toy pianos, contrebasse et voix
  • Pierre Bastaroli : Le Massacre du printemps (2017) pour 7 toy pianos
  • Jean Wiener : Le tango du coiffeur pour 7 toy pianos et contrebasse, arrangement de Claude Flacher

Voix : Charles Barbier ; aux toy pianos : Lison Autin, Julien Eouzan, Richard Poher, Antoine Roche, Sandrine Roche, Céline Roulleau et Emmanuelle Tat ; contrebasse : Emek Evci.

Version longue :